Question:
Que signifie réellement une promesse de financement possible «en fonction de la disponibilité du financement ministériel»?
Parever
2018-03-08 02:55:49 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je termine ma troisième année de doctorat ce printemps. Jusqu'à récemment, j'avais supposé que j'aurais quatre ans de financement comme le font de nombreux doctorants. Cependant, après avoir demandé au directeur du département, on m'a dit que "les ressources du département sont épuisées (comme d'habitude) et nous avons élaboré nos plans de recrutement en nous basant sur ceux qui éliminent le financement, vous y compris. comme prévu, mais il est peu probable que nous puissions offrir une quatrième année de financement. "

Ma lettre d'attribution indique que j'ai trois ans, avec la" possibilité d'une quatrième année en fonction de la disponibilité de financement ministériel. " Que signifie légalement «en fonction de la disponibilité du financement ministériel»? Cela signifie-t-il que le ministère peut continuer à recruter de nouveaux étudiants au lieu de garder les étudiants actuels?

Je suis dans une université publique. Y a-t-il un moyen de savoir si le financement ministériel n'est pas réellement disponible? Est-il suffisant de demander aux RH, ou y a-t-il d'autres ressources que je devrais rechercher?

On vous a dit qu'il n'y avait probablement pas de financement.Pourquoi cela ne répond-il pas à votre question de savoir s'il y a du financement?Lorsque j'ai fait mon doctorat, nous savions tous que vous ne pouviez pas dépenser tout votre financement chaque année, car vous deviez en épargner pour le moment où le financement cesserait.
"Y a-t-il un moyen de savoir si le financement ministériel n'est pas réellement disponible?"Par opposition à quoi?Le ministère conspire contre vous et ment sur le fait d'avoir assez d'argent?
Pourquoi avez-vous supposé qu'une quatrième année était dans le sac alors que votre lettre * spécifiquement * fait référence à la «possibilité» d'une quatrième année?Cela semble assez clair en fait, je ne sais pas pourquoi vous pourriez penser que les étrangers sur Internet connaissent mieux la situation de financement de votre ministère que, eh bien, votre ministère.
Je ne vois pas pourquoi le ministère ne pourrait pas choisir de financer de nouveaux étudiants plutôt que de financer des étudiants avec seulement trois ans de financement.La lettre d'attribution ne vous garantissait que trois ans de financement;ils ne sont pas obligés de fournir davantage.
Six réponses:
#1
+64
Stella Biderman
2018-03-08 04:04:40 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Votre établissement a définitivement satisfait aux conditions énoncées dans votre lettre d'attribution, qui stipule qu'il y a «possibilité d'une quatrième année en fonction de la disponibilité du financement ministériel». Cela ne veut pas dire que vous avez nécessairement la garantie d'une quatrième année de financement. Même si la plupart des étudiants obtiennent la quatrième année, il est risqué de supposer que vous en serez. Ils vous ont promis trois ans de financement et ont dit qu'ils pourraient peut-être vous en donner un quatrième. Ils vous ont accordé trois ans de financement et ont décidé qu'ils ne pouvaient pas se permettre de vous en donner un quatrième. Tel que soulevé par @einpoklum, il peut y avoir ou non d'autres facteurs qui influencent votre contrat, légalement, mais toute analyse de cela nécessiterait beaucoup plus d'informations que ce qui est fourni et devrait être fournie par un avocat, et non par un universitaire aléatoire sur Internet.

Indépendamment de la légalité précise de la décision, je vous conseillerais de passer votre temps à rechercher d'autres sources de financement plutôt que d'essayer de contester cette décision. Essayer de contester nuira à votre réputation au sein de votre institution, vous rendra stupide (surtout si vous avez un dossier faible / êtes perçu par les autres comme un dossier faible) et vous utiliserez un temps précieux que vous auriez pu consacrer à la recherche d'autres sources de financement. . Parlez avant tout à votre conseiller, car il a la meilleure compréhension de l'université et des ressources qui pourraient être à votre disposition (RA ou postes d'enseignant, très probablement). Votre gouvernement a presque la certitude d'avoir des agences qui accordent des subventions auxquelles vous pourriez être admissible. Il existe également des organisations à but non lucratif qui accordent des bourses d'études auxquelles vous pourriez être éligible, surtout si vous êtes une minorité sous-représentée.

Je ne pense pas que cette réponse éclaire vraiment la question.Il fait une affirmation mais ne la soutient pas.Je pense que plus de prudence devrait être prise avec ceci et d'autres réponses où il n'y a pas d'expertise juridique (au moins il ne semble pas y avoir, corrigez-moi si je me trompe).Voir la réponse par einpoklum ci-dessous.
@ThomasKing À quelle assertion aimeriez-vous que je vous soutienne davantage?
@StellaBilderman "Votre institution a définitivement rempli l'obligation énoncée dans votre lettre d'attribution", vous vous référez à ce que la lettre indique mais ne soutenez pas votre conclusion.
@ThomasKing Je ne comprends pas la plainte.Les deux phrases suivantes font cela.J'ai également modifié ma réponse pour désavouer spécifiquement toute opinion sur les questions juridiques complexes soulevées par einpoklum
Avant votre montage (et même après votre montage), vous parlez du respect de l'obligation.Tout ce que vous faites est de dire ce que dit la lettre.Au mieux, vous pouvez dire qu'ils ont satisfait à une obligation prima facie, ce qui n'aide pas beaucoup.Votre modification le rend maintenant un peu meilleur.
@ThomasKing J'ai considérablement révisé ma réponse pour être plus claire et prendre davantage en compte vos critiques et celles d'einpoklum.Veuillez me faire savoir si vous avez d'autres critiques.
Excellente réponse, votée.Btw, IANAL mais je ne pense pas que les «questions juridiques complexes» soient complexes du tout.OP a demandé «_Que signifie légalement« en fonction de la disponibilité du financement du ministère »? _» Et vous avez donné la réponse que tout anglophone bien éduqué donnerait.Tout problème juridique lié à d 'autres obligations juridiques implicites ou explicites que le ministère peut avoir envers OP dépasse tout simplement la portée de la question, et je ne vois pas un besoin particulier pour vous de les désavouer.
@DanRomik Je suis d'accord et je l'ai dit dans les commentaires, mais d'autres ne sont pas d'accord et c'est assez facile à écrire.
#2
+20
Fomite
2018-03-08 04:01:49 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Que signifie réellement "en fonction de la disponibilité du financement du ministère", légalement?

Cela signifie que s'il y a des fonds disponibles, vous pouvez y avoir accès.

Votre ministère vous a dit que le financement n'était pas disponible. Pourquoi ils ne sont pas disponibles n'est pas particulièrement pertinent.

Il est possible que vous puissiez aller creuser, mais non, il ne suffit pas de "demander aux RH", car c'est peu probable pour connaître les budgets des articles de chaque département. Et, pour être franc, essayez de creuser cela pour jouer une sorte de "gotcha!" Légaliste! avec votre service est susceptible de nuire considérablement à votre réputation et à votre réputation au sein du service.

Je ne suis pas d'accord avec cette réponse.On dirait que du financement est disponible, mais le ministère a décidé de le dépenser pour autre chose (les nouveaux étudiants) que j'aurais bien que moins prioritaire.Je peux comprendre pourquoi OP est bouleversée dans cette situation, même si elle n'a pas de recours légal.
@Thomas Je comprends aussi pourquoi ils sont bouleversés.Mais nulle part dans la citation des PO n'est "Vous êtes la priorité absolue pour le financement".Le ministère l'a dépensé selon ses priorités.Malheureusement pour l'OP, le solde a atteint 0 avant qu'ils ne lui parviennent et les fonds ne sont plus disponibles.
Non, je ne ferais certainement pas un "gotcha légaliste!", Mais je ne suis pas sûr de ne pas avoir de financement.Comme indiqué, le président a mentionné qu'il pourrait y avoir du financement en fonction du nombre d'étudiants qui s'inscrivent au programme à l'automne.Même si cette affaire ne me concernait pas spécifiquement, j'aimerais vraiment savoir ce que cela signifie légalement.
@Parever La position du département est que vous êtes plus bas sur la liste des priorités que certains autres étudiants (y compris potentiellement de nouveaux étudiants - ce n'est pas rare, car ils n'ont pas eu la chance d'obtenir d'autres sources de financement et vous avez aussidans leurs 3 ans promis), et suffisamment bas pour que vous ne vouliez pas miser dessus.
@Parever.Il y a une chance que vous ayez du financement.Vous ne pouvez pas être certain que (a) vous avez du financement pour la quatrième année, et vous ne pouvez pas être certain que (b) vous n'avez pas de financement.Commencez à chercher des sources de financement autres que la source fournie vos trois premières années.Si j'étais vous, je consacrerais au moins 15 minutes par jour à trouver de nouveaux financements jusqu'à ce qu'ils soient trouvés, sans sauter de jours.
@LukeGriffiths Ne sautez jamais la journée de financement :)
Est-il vraiment aussi clair que cela signifie, «s'il y a des financements, vous * aurez * accès à ces derniers» ou «s'il y a des financements, vous * pourriez * y avoir accès»?
@innisfree Je pense que le sens de «basé sur * la disponibilité * du financement ministériel» est entièrement subjectif.Si «le financement est * disponible * pour X» a le même sens que «si celui qui contrôle le budget * décide d'utiliser de l'argent pour X *».L'argent utilisé pour X est toujours au prix de tous les éléments autres que X. Par exemple, s'il y a de l'argent "disponible" et que l'argent est utilisé pour acheter des cadeaux pour le département, alors cet argent n'est plus "disponible".
#3
+14
Thomas
2018-03-08 04:18:46 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je ne suis pas avocat, mais une possibilité de financement d'une quatrième année basée sur la disponibilité du financement ministériel semble assez dénuée de sens en tant que promesse. Autrement dit, je ne pense pas que vous ayez un recours juridique ou administratif dans votre situation.

Cela dit, je comprends parfaitement pourquoi vous êtes bouleversé. On dirait que vous avez eu l’impression que vous obtiendriez probablement une quatrième année de financement, en fonction de ce qui est arrivé aux autres étudiants.

En général, je considère que cette forme est médiocre pour un département pour financer les nouveaux étudiants de préférence aux étudiants actuels. Un bon département devrait privilégier la qualité (étudiants en doctorat entièrement financés) à la quantité (en étirant le financement pour admettre plus d'étudiants).

Cependant, il se peut qu'ils aient choisi de ne pas poursuivre votre financement parce qu'ils le sont vous n'êtes pas satisfait de vos progrès académiques et pensez que les nouveaux étudiants sont plus prometteurs. Si tel est le cas, vous ne pouvez pas y faire grand-chose. Malheureusement, cela arrive et mon conseil aux personnes dans une telle situation est de trouver un endroit où elles sont appréciées.

Je vous suggère de vous concentrer sur (i) terminer votre thèse le plus rapidement possible et (ii) trouver autres sources de financement - enseignement, bourses / bourses, stages, etc. Vous pouvez également rechercher des options en dehors du milieu universitaire.

Comme toujours, demandez à votre conseiller .

#4
+11
Dawn
2018-03-08 21:25:14 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Mon département avait également une promesse de financement souple au cours de la dernière année et me donnait du mal à l'attribuer. Vous aurez peut-être de la chance avec ma stratégie.

Plutôt que de contester leur droit de prendre une telle décision, j'ai été en mesure de faire valoir de manière convaincante que le département devrait me donner la priorité parmi les étudiants avancés si des fonds étaient disponibles. J'ai expliqué que même si je n'ai jamais obtenu de bourse complète, j'ai apporté plusieurs bourses partielles et cela devrait faire de moi un candidat sérieux pour une année supplémentaire de financement. La raison était que je n'avais pas réellement «utilisé» tout le financement au cours des années précédentes. Mon ministère était également au courant de circonstances atténuantes qui nécessitaient une année «supplémentaire» et était donc plus susceptible d'accepter ma demande. Cela a fonctionné.

Je parierais que ce sera une stratégie plus fructueuse que de lutter contre le département sur le libellé de la lettre d'offre.

Vous devriez, bien sûr, également parler à votre conseiller du financement et rechercher activement un financement alternatif en même temps.

Avez-vous fait cela avant ou après avoir appris que le financement était insuffisant?Je peux voir que la différence de calendrier est importante.
Je crois que le directeur du doctorat a fait un commentaire lors de notre forum annuel des étudiants selon lequel le financement n'était pas garanti et que les étudiants actuels pourraient ne pas recevoir de financement «année boni» cette année-là.Puis je suis passé en mode alerte complète et j'ai programmé une réunion avec lui.
Merci pour l'intérêt de [email protected] cela se rapporte à ma situation - «promesses de financement souple» faites au sein de ce département (États-Unis), circonstances atténuantes et bourses partielles mais pas complètes.Heureux que vous ayez partagé.
#5
+2
paul garrett
2018-08-08 02:23:58 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Aux États-Unis, en mathématiques, à R1, une telle terminologie (bien que notre nombre d'années soit quelque peu différent) signifie que l'on s'attend vraiment à ce que vous finissiez en 3, d'abord.

A La complication (certainement aux États-Unis) est que les décisions d'embauche / de financement des assistants d'enseignement pour l'automne doivent être prises en janvier ou février avant, ce qui est souvent bien avant qu'il soit clair si les étudiants avancés termineront ou non, au cours de ce trimestre . Ainsi, il est présumé que les étudiants termineront à temps, de sorte que les nouveaux étudiants diplômés puissent être embauchés en tant qu'AT. Ce n'est pas vraiment une question de «priorités».

Ensuite, oui, car les engagements pris envers les nouveaux étudiants sont pris au sérieux, et souvent le recrutement semble exiger des engagements très spécifiques, un soutien financier des étudiants avancés qui ont «pris trop de long "n'est pas en tête de liste pour les allocations de fonds limités.

Oui, je suis d'accord qu'il est probablement trop facile d'interpréter mal l'intention d'un tel langage, mais, d'après mon expérience, personne essaie de tromper qui que ce soit. Au contraire, il s'agit d'un avertissement de "ne pas compter sur un financement dans les années à venir".

#6
  0
einpoklum
2018-03-08 21:31:42 UTC
view on stackexchange narkive permalink

@Thomas et @Fomite et @StellaBiderman sont, avec tout le respect que je vous dois, dans l'erreur à mon avis, probablement en raison d'un manque d'expérience juridique (et d'un manque d'expérience syndicale).

Comme tout avocat vous le dira , les obligations juridiquement contraignantes d'une partie à une relation ne sont pas limitées par le texte d'un document écrit décrivant cette relation. Ceux-ci peuvent être déduits du contexte de la formation des relations, ainsi que de la coutume et du traitement des parties envers les autres. Aujourd'hui, les systèmes juridiques des différents États du monde accordent un poids différent à ces obligations, en eux-mêmes et dans le contexte des documents écrits, mais c'est certainement une question sur laquelle doit se prononcer une personne ayant une formation juridique appropriée.

Cela ne signifie pas que l'université est tenue de continuer à vous embaucher / à vous financer pendant la quatrième année. Il peut, et il peut ne pas, être ainsi obligé - ou il peut s'agir d'une zone grise. De plus, je ne vous dis pas de poursuivre ou de menacer de poursuivre, même si vous avez un avis juridique affirmant qu'une obligation existe. L'application des droits légaux a ses avantages et ses inconvénients (et prend souvent beaucoup de temps, donc les conseils pratiques de @ StellaBiderman peuvent être très pertinents).

Un autre point concerne la nature de votre relation avec l'université peut avoir une incidence sur ses obligations. Il y a des luttes publiques et juridiques en cours pour la reconnaissance des doctorants «financés» en tant qu'employés chercheurs de leurs universités, voir:

Enfin, certaines universités ont des syndicats d'employés diplômés (c'est bien sûr lié au point précédent). Si la vôtre en a un, ou une université voisine en a une, ils peuvent être en mesure d'agir, ou sont déjà en train d'agir, pour que la période d'emploi soit décidée par des procédures claires et équitables, et bien à l'avance, plutôt que le résultat. de caprice ou de caprice. Alors - allez leur parler.

Affirmez-vous qu'il y a des pays / contextes dans lesquels «trois ans, avec possibilité d'une quatrième année en fonction de la disponibilité du financement ministériel» seront interprétés comme «quatre ans de financement»?Je pense que vous avez un excellent point au sujet de la consultation du syndicat, et s'il y a une entente syndicale distincte qui dit que «le financement actuel des étudiants sera prioritaire par rapport aux nouveaux étudiants», ce serait une chose.Mais à moins de conjectures d'autres accords, je ne vois pas comment le PO pourrait être garanti quatre ans de financement.
Je ne pense pas non plus que l'hypothèse d'accords alternatifs en plus de ce qui est présenté dans le PO relève de la façon dont nous sommes censés répondre aux questions.Il y aura toujours un risque de circonstances atténuantes.Je suis certain que pour chaque réponse sur ce site, je pourrais invalider les réponses existantes en ajoutant un contexte supplémentaire, mais je ne pense pas que cela devrait signifier que chaque réponse devrait être couverte avec autant d'hypothèses que possible.Nous ne sommes pas des lecteurs d'esprit et ne pouvons pas parler de contexte sauf dans la mesure où il est fourni par l'OP.
J'ai légèrement reformulé ma réponse pour dire qu'ils ont rempli leur obligation écrite de «trois peut-être quatre ans», plutôt que de prétendre qu'ils ont rempli leurs obligations légales.Je pense que c'est sans ambiguïté vrai, et c'est ce que la question pose.
@StellaBiderman: Non, je prétends que dans de nombreux pays, les tribunaux ne se limiteront pas à la simple lecture de cette phrase, mais prendront en considération la période de financement habituelle et d'autres types de communications, pas nécessairement par écrit.
@StellaBiderman: De plus, suite à votre commentaire, j'ai précisé que je ne prétends pas qu'il y a une obligation de 4 ans.C'est simplement une question juridique complexe.
J'ai considérablement modifié ma réponse à la lumière de vos critiques et de celles de Thomas.
"en raison du manque d'expérience juridique (et du manque d'expérience syndicale)" - Les hypothèses non fondées ne sont pas fondées.
@Fomite: Ajouté "probable".


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...